lundi, 09 janvier 2017 06:14

La voie du Kaizen

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Tout changement effraie. Au lieu d’infliger à notre cerveau ou à notre corps un changement radical, accordons-lui la stratégie des petits pas.

Il faut, premièrement, déprogrammer son cerveau, car il est ancré dans une résistance au changement avec une seule alternative : fuir ou combattre. La méthode des petits pas permet de contourner ce problème.

 

Comment sculpter votre mental

  1. Selon votre degré de crainte, accordez-vous un mois de réflexion avant de vous lancer dans votre entreprise, sans toutefois perdre de vue votre objectif

  2. Décidez du temps que vous souhaitez y consacrer chaque jour et programmez-le dans votre esprit. Nous parlons là de secondes, pas de minutes ni d’heures. Votre engagement se doit d’être de très courte durée, ce qui vous permettra de remplir vos obligations quotidiennement, sans problème. La répétition est essentielle.

  3. Lorsque vous vous sentirez prêt, installez-vous confortablement dans un endroit tranquille et fermez les yeux.

  4. Imaginez alors une situation difficile et inconfortable. Regardez autour de vous et analysez votre environnement, votre entourage. Détaillez les expressions des visages de vos proches, leurs vêtements, leur attitude.

  5. Laissez libre cours à votre imagination en faisant appel à tous vos sens. Quels sont les sons, les odeurs et les matières autour de vous ?

  6. Sans bouger un seul muscle, imaginez-vous en train d’accomplir votre tâche. Quels sont les mots que vous employez. A quoi ressemble votre voix ? comment résonne-t-elle à travers votre corps. Quelle est votre gestuelle ?

  7. Imaginez une réponse positive à votre activité. Par exemple, s’il s’agit d’un discours, visualisez le public en train de vous applaudir.

  8. Lorsque cet exercice sera devenu habituel, vous vous apercevrez que c’est sans effort que votre but a été atteint.

Attention ! Ne forcez jamais le processus kaizen !

 

Vous apprendrez ainsi à ruser votre cerveau en s’immisçant au cœur même de son fonctionnement. Ce changement est si dérisoire qu’il ne représentera pas un gros enjeu. Il n’y aura aucun risque d’échec ni de problème. On va lui permettre tout simplement de se doter de nouveaux réflexes permanents et cela à une allure étonnamment rapide.

 

Je vous souhaite une excellente année 2017avec l’aboutissement de toutes vos résolutions.

 

Lu 952 fois Dernière modification le lundi, 09 janvier 2017 06:26

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.