dimanche, 17 août 2014 10:05

Apprenez de vos erreurs

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

L’échec est cultivé dans les pays anglo-saxons. Découvrez les avantages à apprendre de vos erreurs pour améliorer votre vie.

Dans les pays anglo-saxons, l’échec est un atout. Il fait partie intégrante de l’apprentissage de la vie et offre une opportunité d’avancer. Qui ne risque rien n’a rien, dit un sage proverbe, il faut oser pour réussir.

Qu’apporte l’échec aux personnes qui l’on vécu.

Elles savent faire face, grâce à leur expérience et leur persévérance, à des situations difficiles, des zones de turbulences et d’inconfort. Ayant affronté la difficulté au lieu de la contourner, elles en ressortent plus fortes.

L’échec vous permet de :

  • vous remettre en question
  • analyser votre part de responsabilité
  • vous demander quel changement apporter
  • vous mettre en accord avec vos valeurs
  • tenir compte de votre intuition
  • analyser le marché et la concurrence
  • prendre conscience de vos difficultés et en parler
  • étudier et accepter d’autres enseignements
  • aborder différemment la situation

Un enfant n’a pas appris à marcher en un jour, ce n’est qu’après de nombreuses chutes et une persévérance à toute épreuve qu’il a atteint son but. Chaque étape de la vie est une expérience nouvelle, enrichissante, qu’elle soit positive ou négative. Elle permet une remise en question, un dépassement de soi, tout en sortant de notre confort quotidien.

il est intéressant de voir combien d’échecs ont permis d’aboutir à un tout autre but prévu initialement. Prenons l’exemple du viagra, prévu au départ pour soigner une maladie pulmonaire, le Post-it représentait une colle ratée. Ces échecs ont ouverts la porte à d’immenses succès commerciaux.

Dans notre société, les erreurs sont un tabou, contrairement à ce qui se passe dans la société anglo-saxonne. D’où provient donc cette culture de l’élitisme, interdisant le droit à l’erreur?

Qu’avez-vous appris de vos erreurs?

Lu 2383 fois Dernière modification le vendredi, 05 juin 2015 05:35

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.